Connaissez-vous Phil Shaw?

Intronisé au cercle des vétérans de la Gatineau Loppet en 2014, il avait alors complété 38 courses chez nous.  À ce jour, il compte 45 courses à son actif et de nombreux exploits tous plus impressionnants les uns que les autres.

En 2019, ce fondeur Rosemèrois (Québec) s’est lancé comme défi de compléter  6 courses de la  Worldloppet dans 3 pays différents (l’Allemagne, la France, et le Canada) en une période de 15 jours soit du 2 au 17 février 2019. En 15 jours, PHIL SHAW A PARCOURU 331KM DE COURSES WORLDLOPPET.

Du jamais vu!

Son périple se termina avec la Gatineau Loppet les 16 et 17 février 2019. Ci-dessous il nous partage son ressenti et nous fait un compte rendu de son expérience de la 41ème édition de la Gatineau Loppet :

« Le 51km style classique le samedi fût plus difficile pour moi que le 51km style libre le dimanche en raison des 40 centimètres de neige qui sont tombés le mercredi précèdent ma course. La moyenne de poids d’un athlète élite se situe entre 60 et 80kg, et ceux qui pèsent aux alentours de 80kg ne sont pas avantagés dans les montés lorsque les pistes sont enneigées ou molles. Avec un poids de 97kg je pars avec un handicape face à mes adversaires. C’est pourquoi mes bâtons SWIX Triac sont vraiment solides pour pouvoir soutenir mon poids hors-norme. Mais je dois également m’entrainer d’autant plus pour performer lors de mes courses. Cet entrainement passe par exemple par des milliers de kilomètres parcourus en rollerski.

J’ai souffert lors des 33 premiers kilomètres le samedi car ce début de course était rythmé par des montés allant jusqu’à 50 mètres de dénivelé. Sur toute cette partie de la course, j’étais en double poussée. Mais rendu sur la Promenade, attache ta tuque car ma force de double poussée sur une neige plus dure et mieux damnées est redoutable. Les longs faux-plats et une meilleure neige m’ont permis de rattraper deux skieurs et de les distancer assez facilement.

Mon arrivée fût avec le sourire aux lèvres et une sensation d’accomplissement. En dépit de mon poids, j’ai décroché la 12ème place toutes catégories confondues au 51km style classique le samedi 16 février. La première place fût attribuée à Andy Sheilds qui représente souvent le Canada lors de la coupe du monde de ski de fond. C’est un skieur de petite taille (5’6) et très léger car il pèse moins de 70kg.

Malgré ma performance de la veille, j’ai réussi à repousser mes limites sur la course du 51km style libre le dimanche 17 février. Un peu fatigué, mais confiant dans mes capacités, j’ai pris le départ de la course avec environ 300 compétiteurs. Je suis parti avec un rythme pas trop soutenu pour ne pas me fatiguer trop vite. J’étais environ 50ème au bout d’un kilomètre au sein d’un peloton de 10 skieurs. Les conditions étaient meilleures que la veille car la neige était plus damnée. J’ai donc pu facilement accélérer du 10ème kilomètre au 51ème kilomètre, pour passer de la 50ème position à la 20ème position. À l’arrivée, mon chrono affichait 11 minutes plus rapides que la même distance effectuée la veille. J’ai même réussi à dépasser 4 skieurs dans le dernier kilomètre, dont mon ami Michel Labrie à la ligne d’arrivée. Lui aussi est beaucoup plus léger que moi, avec un poids d’environ 77kg. À noter que Michel ainsi que la majorité des skieurs qui ont fini devant moi le dimanche, n’avaient pas fait comme moi le 51km classique la veille.

Mais quand tu es très en forme, que tes skis glissent et que tu as comme objectif de skier 331km en 15 jours, rien ne peut t’empêcher de foncer et de réussir ! »

Toutes nos félicitations à ce fondeur d’exception!

Listes des courses auxquelles Phil a participé :

König Ludwig Lauf Worldloppet 2019 – Allemagne
  • 2 février: 50km technique libre
  • 3 février: 50km technique classique
Transjurassienne Worldloppet 2019 – France
  • 9 février 2019 – 61km technique classique
  • 10 février 2019 – 68km technique libre
Gatineau Loppet 2019 – Canada
  • 16 février 2019 – 51 kmtechnique classique
  • 17 février 2019 – 51 km technique libre